Astuces pour réduire les risques de crevaisons

Roue de vélo crevée

En possession d’un vélo qu’il soit électrique ou classique, il faut savoir que les pneus peuvent causer de graves ennuis s’il sont victimes d’une crevaison. Ce problème est inévitable, car un jour ou l’autre, même si vos pneus possèdent une ample quantité d’air, les clous et morceaux de verre sur lesquels vous rouler peuvent l’aplatir. Malgré cela, vous pouvez toujours essayer de limiter le risque en suivant les astuces suivantes. À noter qu’elles sont aussi valables pour les simples vélos que pour les vélos à assistance électrique.

Gardez toujours les pneus gonflés et évitez les objets aiguisés sur la rue

Pour le bien de vos pneus, vous devez à tout moment vous assurer qu’ils soient continuellement gonflés, et ce, à la bonne pression. Cependant, tâchez de le garder à cette position même si le vélo est au repos pendant plusieurs jours ou mois. Tenez-vous compte que plus les pneus sont aplatit, plus, ils sont fragilisés face à un caillou pointu au quelques choses de ce genre. Avec un bon entretien la résistance augmente considérablement. Il est à savoir que cette résistance n’est pas permanente. Vos pneus céderont un jour ou l’autre. Donc pour y remédier, évitez les débris sur le côté de la route en guidant votre bicyclette et regardez bien la route . Ce sont généralement les verres, les ongles, les épines et bien d’autres objets tranchants que vous devez esquiver. Lorsque vous vous baladez en vélo à une heure tardive, ayez toujours une source de lumière sur vous. Une lampe de poche suffit pour illuminer vos chemins en vous permettant de distinguer les choses à éviter sur la route.

Un nettoyage après utilisation ne vous coûtera pas cher

En arrivant à la maison, même si vous êtes fatigué, ne rangez pas votre vélo avant que vous ne l’ayez bien vérifié. Dans ce contexte, l’idée n’est pas de faire une observation en profondeur, mais juste pour voir si vous n’avez pas marché sur une épine, tige pointue ou quelque chose qui risque d’abîmer vos pneus. À ce stade, si vous apercevez des débris coincés sur les pneus, ôtez-les tout de suite. Sinon, la prochaine fois que vous sortiez votre vélo, ces débris s’enfonceront vers la chambre air, ce qui causera par la suite une crevaison. La meilleure chose à faire c’est en effet de nettoyer la bicyclette en entier. Par ce fait, vous effacerez non seulement les débris sur les pneus, mais vous prendrez aussi soin de votre vélo en entier. Il ressemblera à un VAE tout neuf après.

                                          Photo Btwin

Mettez à niveau vos pneus pour plus de résistance à la crevaison

Si vous envisagez une longue promenade, notamment sur les routes épinées et cailloutées, ajoutez une série de pneus entre votre tube et votre pare-nez. Cette méthode s’appelle boyau et fut adopté par de nombreux cyclistes professionnels. Pour faire simple, une doublure faite de bandes de vieux pneus fera l’affaire. Par contre, si vous voulez adopter une technique plus sophistiquée, achetez des doublures sur mesure auprès des différents points de vente dédiés. Une mise à niveau de pneu est aussi envisageable. À ce contexte, plusieurs options sont disponibles telles que les pneus Kevlar qui permettront de sécuriser vos tubes plus longtemps. Pour votre information, il existe sur le marché des vélos livrés avec une mise à niveau à l’achat. Une bande anti-crevaison est aussi idéale pour une bonne protection contre les perforations.

Appliquez un liquide préventif sur vos tubes

Pour le gage d’une parfaite résistance aux objets pointus, mettez du liquide préventif tel que le Slime dans vos tubes. C’est une option plus pratique grâce à sa caractéristique d’être léger, vigoureux et facile à installer. À travers ce procédé, vos pneus seront plus résistants à la crevaison. Cette substance liquide de couleur verte se vend en magasin de vélo. Elle garde son état liquide dans vos tubes pendant des années pour vous permettre de rouler sans souci. Au cas où une crevaison se produit, la pulpe de limon s’enchaîne pour vous procurer plus d’air ou vous permettre de remplacer le tube. À savoir que dans cette pulpe se trouvent des morceaux de caoutchouc à haute densité, réalisés à base de pneus recyclés. De plus, il s’applique bien sur une chambre à air que sur les pneus tubeless et Tubeless Ready.

En roulant avec votre vélo où que ce soit, n’allez pas trop vite. Respectez une certaine limite de vitesse pour votre sécurité et celle de vos pneus. Disposez également d’un tube de rechange supplémentaire avec les outils spécifiques au vélo. Ainsi, ce sera plus facile de faire une réparation en cas d’imprévue sur la route. Et le plus important, ne partez pas avec un pneu sous gonflé.

 

Your rating: none
Rating: 4.5 - 1 vote

Partagez

Email
Facebook
Google+
Twitter
Print

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *