Accueil Comparatif trottinette électrique Trottinette électrique Etwow

Trottinette électrique Etwow

La marque E-Twow est née sous l’initiative d’une société chinoise qui ambitionne de participer activement à la révolution du mode de transport vers la mobilité douce et propre. Créée en 2013, cette marque est déjà un grand nom en la matière dans les grands pays d’Asie, en Russie et dans l’Hexagone. Les créations E-Twow sont, certes, encore peu nombreuses pour conquérir un marché de plus en plus vaste chaque année. Mais elles sont assez avancées et remarquables pour concurrencer avec efficacité toutes les autres, sachant d’ailleurs qu’elle-même était auparavant contributrice à la création d’autres marques françaises (L-Trott, SXT). Que dire à part que c’est une marque discrète qui en impose ?
Au commencement, une marque chinoise perfectionniste
Dès ses débuts, la marque E-Twow se voulait précurseur dans le domaine de la mobilité douce, et tout particulièrement dans le marché très prometteur des trottinettes électriques. Et en tant que mobilisateur d’un monde en quête d’une mobilité facile et fluide, E-Twow voulait que ses produits puissent être adaptés séance tenante par n’importe quel utilisateur adulte. Raison pour laquelle les premières trottinettes électriques sous l’estampille avaient plus de ressemblance aux trottinettes classiques que la plupart des modèles d’autres marques de la même génération.

Cela ne l’a pas empêché de voguer sur le développement technologique tout aussi dynamique dans ce segment des NVEI, en repoussant les limites de ses connaissances en la matière. Mais E-Twow est aussi réceptif des commentaires et des critiques à son encontre, pour pouvoir revisiter ses créations de manière intelligente, et maintenir sa place au rang des concepteurs de trottinettes électroniques modernes, efficaces et durables. C’est pour cela aussi que les derniers modèles E-Twow se placent par-devant la scène des trottinettes que ce soit en matière de design, tenue de route, autonomie, puissance…
Revue des créations signées E-Twow
L’année de sa création a également vu la mise sur le marché du tout premier véhicule de la marque. C’était la période du tâtonnement si l’on pouvait analyser et synthétiser les commentaires d’antan. Mais en seulement 4 années d’existence, E-Twow a vu sa galerie se densifier à vue d’œil et son expertise a pris pied très rapidement, comme si cela n’attendait qu’un déclic pour se révéler.
La gamme E-Twow S1
Cette catégorie, à laquelle la marque avait aussi donné le sobriquet : Basic, devait être le premier-né d’une grande lignée trottinettes électriques nouvelle vague qui entendait contribuer à l’édification de ce NVEI. L’allure des trottinettes E-Twow S1 était déjà assez basique, si l’on compare avec d’autres modèles d’antan comme la très équipée SXT500 EEC ou encore Egret One. Mais sous cet aspect rudimentaire se dissimulait un objectif très précis de la marque : mettre en vogue un moyen de transport multimodal parfait. E-Trott S1 était effectivement le plus léger de sa génération avec moins de 10 kg sur la balance, presque aussi légère qu’une trottinette classique alors encore très prisée. Mais la trottinette S1 se démarquait aussi par sa technicité évoluée, dont entre autres, le mode de freinage régénératif, une première dans ce monde-là à cette période. D’autres spécificités étaient fort appréciées : l’autonomie de 23 km pour 3 heures de chargement, la vitesse pouvant atteindre 25km/h…
La génération S2
Alors que, sur plus d’une année, le monde attendait un remaniement du S1 dans une nouvelle mouture, c’est toute une autre génération qui a vu le jour avec l’apparition des premières E-Twow S2 fin 2014. Jusqu’ici, 3 ou 4 modèles sont issus de la gamme.
E-twow S2 Eco & Master
Hormis le poids qui a été très légèrement revu à la hausse, presque tout ce qui a fait les bons côtés de la S1 a quand même été repris pour les S2 Eco et master : compacité, conception simplifiée avec plateau bas, frein magnétique doublé d’un frein arrière pour un maximum d’efficacité, KERS… Mais de grosses différences sont aussi mises en exergue, à savoir une batterie Li-po 24V à 6,5 ou 8,5 Ah  pour une autonomie maximale de 25 et de 30 km (respectivement pour Eco et Master), une vitesse de pointe qui passe à 27km/h, alimentation de l’afficheur LCD par la batterie, fonction Trolley…
E-twow S2 Booster
Comme son nom l’indique, la S2 Booster est caractérisée par un gain de puissance, suite à une optimisation au niveau du moteur. Cette fois, le moteur brushless passe à 500 watts pour une tension de 33 V, le tout fournissant un couple de 15 Nm. Au résultat, la vitesse passe à 30km/h au maximum, et le véhicule peut bien gérer une pente à 25°. La réactivité de la trottinette s’en trouve aussi améliorée.
E-twow S2 Booster Plus
Cette mouture se révèle tout aussi robuste et puissante, avec néanmoins une amélioration en termes de consommation. En effet, Booster Plus ne consomme plus que 6Wh/km et le système de récupération d’énergie (KERS) se trouve encore plus efficace avec ce modèle. Dans tous les cas, les E-Trott ont aussi vu leur look modernisé, avec des lignes plus élégantes et design, sans pour autant s’éloigner de la conception des trottinettes classiques, comme de coutume chez E-Twow.

sit odio porta. diam venenatis felis Nullam felis nec Sed pulvinar suscipit