« Flyer », un engin volant signé Google

flyer-aero

Pour ce qui est de la technologie, on peut dire qu’on n’a encore rien vu. Tout récemment, le start-up Kitty Hawk a annoncé l’arrivée sur le marché de son petit engin volant baptisé « Flyer ». Pour rappel, Kitty Hawk est financé par Larry Page, le grand patron  de Google. Selon le dirigeant du Start Up, son objectif principal de voir « Flyer » apporter une touche nouvelle aux activités de loisirs proposées à travers le monde entier.

Facile à piloter

Bien que Flyer soit à peu près le résultat d’un croisement entre un petit hydravion et un hélicoptère, son pilotage promet d’être un vrai jeu d’enfant. Pour cela, le propriétaire n’a pas besoin d’un brevet de pilote. Son cockpit ne peut accueillir qu’une seule personne et il ne vole pas à plus de 3 mètres d’altitude au-dessus de l’eau. Ses nombreux rotors lui donnent le look d’un drone. Tout comme un hydravion, il est équipé de flotteurs et peut atteindre une vitesse de 32 km/h. Pour l’autonomie, il faut compter entre 12 et 20 minutes de vol.

Ceux qui veulent acheter un Flyer peuvent déjà s’inscrire et faire une précommande. C’est la start-up même qui l’a annoncé après avoir présenté le prototype. Quant au tarif, aucune information n’est encore sortie.

Site officiel : https://flyer.aero/

Your rating: none
Rating: 0 - 0 votes

Partagez

Email
Facebook
Google+
Twitter
Print

Plus d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *