Histoire du vélo électrique : origine et évolution

Définition du vélo électrique

Qu’est-ce qu’un vélo électrique ? La question peut paraître simple mais elle ne l’est pas. Effectivement, aujourd’hui, de plus en plus de vélos électriques font leur apparition dans notre paysage. C’est pourquoi, il est intéressant de s’intéresser, réellement, à la définition du vélo électrique. Pour commencer, le vélo électrique est équipé d’un moteur et d’une batterie. C’est composants permettent l’assistance électrique lors de vos déplacements avec le vélo.

Aujourd’hui, les vélos électriques sont équipés, en plus de la batterie et du moteur, d’un contrôleur et de capteurs. Ce moteur électrique se situe soit à l’avant, soit à l’arrière où dans le pédalier du vélo. Il existe également des cas ou le moteur se situe dans des endroits différents (cadre par exemple) mais cela reste très rare.

Pour permettre une homologation du vélo électrique, il faut absolument que la vitesse ne soit pas supérieure à 25km/h. Également, il est indispensable d’exercer un pédalement pour démarrer l’assistance. Si ce n’est pas le cas, le vélo électrique est considéré comme un scooter et la réglementation en vigueur n’est pas la même.

Les créateurs du vélo électrique

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le vélo électrique n’est pas une invention récente. Ses origines remontent à il y a plus de 150 ans. Toutefois, comme le prix du pétrole était encore abordable, le VAE ne connait pas le même succès que aujourd’hui. L’ancêtre du vélo électrique était un vélo à vapeur, conçu par l’américain Sylvester Roper en 1884. Ce modèle était capable d’atteindre une vitesse maximale de 64 km/h et avait une autonomie d’environ 12 km. Il était, par contre, assez encombrant, puisque avec les réserves de charbon et d’eau, il ne pesait pas moins de 68 kg.sylvester roper velo electrique

L’invention de Roper n’a pas vraiment convaincu le grand public, mais les inventeurs, eux, n’ont pas oublié la potentialité du concept. À la fin du XIXe siècle, Ogden Bolton Junior, un autre inventeur américain, a mis au point un vélo équipé cette fois-ci d’un moteur électrique. Ainsi est né le premier vélo à assistance électrique. Son moteur était situé sur le moyeu de la roue arrière. Même si le grand public était encore réticent par rapport à ce nouveau moyen de transport, le monde du VAE n’a pas cessé de s’innover. En 1908 était sorti le Wall Auto Wheel, le premier kit de conversion a été sorti. De leur côté, des inventeurs comme Howard Hugues ont continué à créer des vélos électriques dans leur garage. Il faut toutefois attendre les années 70 et la crise du pétrole pour que le grand public se tourne enfin vers le vélo électrique. Certains modèles comme le Solo Electra connurent un grand succès.

Chronologie de l’histoire du vélo électriqueold books 436498 640

Le vélo électrique ne date pas d’hier. Ce nouveau moyen de transport possède plus de 150 ans d’histoire derrière lui.

La fin du XIXe siècle : le balbutiement du vélo électrique

L’histoire du vélo électrique ne date pas d’hier. L’un des premiers vélos électriques dotés d’un moteur posé sur la roue du vélo a vu le jour en 1895. Le moteur était alors monté dans la roue arrière d’une draisienne. Deux ans plus tard, en 1897, le premier vélo électrique à moteur pédalier a vu le jour. Il était alors doté d’une transmission par poussoirs.

Des années 30 aux années 80 : l’engouement naissant pour les vélos électriques

À ses débuts, le vélo électrique était encore considéré comme un moyen de transport marginal. Ce n’était qu’après la crise économique de 1929 que le grand public a commencé à s’intéresser à ce mode de transport innovateur. Des kits de conversion ont vu le jour pour permettre aux particuliers qui le souhaitent de transformer leur traditionnelle bicyclette en vélo électrique. L’engouement s’est à nouveau quelque peu atténué quand l’économie a été relancée. Il faut de nouveau attendre la crise du pétrole des années 70 pour que le vélo électrique soit remis au goût du jour.

Années 90 : entrée des grands constructeurs dans l’univers du vélo électrique

Le problème des premiers vélos était qu’ils étaient encore inaccessibles pour la plupart des consommateurs. Dans les années 90, notamment en 1993, Yamaha et d’autres constructeurs automobiles se sont intéressés au vélo électrique, lui apportant un maximum d’innovations tout en le rendant abordable au plus grand nombre.

Années 2000 : première utilisation de la batterie Lithium

Dans les années 2000, le premier défi des constructeurs de vélo électrique est d’offrir des modèles dotés d’une plus grande autonomie. C’est ainsi que les batteries Lithium, plus légères et plus performantes, font leur entrée dans l’univers du vélo électrique.

Votre note: aucune
Note: 0 - 0 notes
PARTAGER

LAISSER UN AVIS

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici