Activer le zoom
Show Map

Un vélo pliant est un vélo conçu pour se plier en une forme compacte, facilitant ainsi le transport et le stockage. Une fois pliés, ces vélos peuvent être plus facilement transportés dans les bâtiments, dans les transports publics (facilitant les déplacements en mode mixte et à vélo), et plus facilement stockés dans des locaux d’habitation compacts ou à bord d’une voiture, d’un bateau ou d’un avion. Ils se plient également pour tenir dans les bagages pour ceux qui voyagent beaucoup. Même si l’attrait pour les vélos pliants date des années 1890, c’est en 1970 que ce type de vélo connait un essor considérable. Aujourd’hui, on retrouve déjà des vélos pliants avec assistance électrique.

Les mécanismes de pliage se sont développés considérablement avec le temps et il en existe plusieurs aujourd’hui. Chacun offrant une combinaison distincte de vitesse de pliage, de facilité de pliage, de compacité, de conduite, de poids, de durabilité et de prix. Il existe de ce fait trois méthodes de pliage : les pliages à moitié, en triangle et en pièces détachées. Le vélo plié à moitié est très facile à démonter, mais pas très solide. Les vélos pliés en triangle sont robustes et faciles à plier, mais pas faciles à conduire. Enfin, les vélos dotés d’un mécanisme de plie en pièces détachées sont les plus faciles à plier, car ils peuvent être pliés dans une taille très compacte. Le seul inconvénient des vélos pliants détachables est qu’ils sont plus difficiles à remonter.

Le choix du modèle, outre les considérations de coût, repose sur la satisfaction de diverses exigences pratiques : un pliage rapide et facile, une taille compacte après pliage, ou un modèle plus rapide, mais moins compact. En effet un vélo pliant est plus cher qu’un vélo classique sous peu que les deux appartiennent à la même gamme.