Louer un vélo électrique : notre guide sur la location

Notre guide sur la location d’un vélo électrique a pour but de vous aider et de vous faciliter votre choix.

Pourquoi louer un vélo électrique ?

La location d’un vélo électrique devient, de plus en plus, répandue. En effet, des entreprises et des organismes mettent en place des vélos électriques pour la disposition de leurs clients. Tel que V’Lille. Accessible au plus grand nombre, la location permet d’avoir une utilisation peu coûteuse d’un vélo électrique. Pour rappel, le prix d’achat d’un vélo électrique reste onéreux.

Des modèles haut de gamme accessibles à moindres frais

Le premier avantage de la location par rapport à l’achat est l’investissement réduit. Le coût de la location reste toujours inférieur au prix d’achat d’un vélo électrique neuf ou d’occasion. En plus de dépasser moins, la personne qui a recours à la location peut aussi accéder à des modèles récents et performants, qu’il n’a pas pu acquérir par ses propres moyens. Le parc cycliste des loueurs est en effet composé des modèles de VAE les plus récents.location velo electrique ville

Tous les équipements nécessaires à portée de main

L’autre avantage de recourir à la location est qu’il n’est plus nécessaire d’investir dans différents accessoires nécessaires à tout cycliste. Le loueur fournit généralement les équipements de base tels que l’antivol agréé, le casque de protection ou encore le gilet jaune et le poncho à mettre en cas de pluie. Selon ses besoins du moment, la personne qui loue le VAE peut aussi commander des accessoires optionnels comme un siège bébé par exemple.

Vous n’avez pas toujours besoin d’un vélo électrique ? Alors opter pour la location. L’entretien, le coût des réparations et tous les autres frais ne vous seront pas répercutés. Un vélo électrique doit rouler régulièrement pour ne pas détériorer le mécanisme. Avec la location, vous êtes assuré de disposer de vélo de très bonne qualité.

Prix et durée d’une location

Il existe plusieurs formules de location qui permettent aux particuliers d’accéder à un VAE en fonction de leurs envies.

L’abonnement mensuel ou à l’année, pour un usage régulier

Tout comme pour les voitures, il est désormais possible d’effectuer des locations de VAE au mois ou à l’année. C’est le moyen le plus simple d’avoir toujours à disposition un VAE, sans avoir à débourser près de 1000 euros, voire plus. Le prix de l’abonnement varie selon les prestataires et les villes. À Lille, par exemple, V’Lille propose des abonnements annuels de près de 100 euros pour le grand public, et des abonnements mensuels de l’ordre de 15 euros.v lille vae velo electrique

La location à l’heure, à la journée ou en semaine, pour plus de mobilité

Pour ceux qui n’utilisent le VAE que d’une manière occasionnelle, il est préférable de louer un VAE pour quelques heures ou à la journée. Là encore, le tarif varie en fonction du prestataire, mais en moyenne, il faut compter 15 euros pour une location d’une durée de 4 heures, 25 à 30 euros pour une location d’une journée. Les loueurs proposent également des formules qui permettent de louer le vélo à assistance électrique à la semaine ou pour une durée de quelques jours, ce qui est plus avantageux que la location à la journée au moment des vacances. Une location forfaitaire de 3 jours ou un week-end revient en moyenne à 40 euros.

Où louer des vélos électriques ?

Il existe plusieurs manières de louer un vélo électrique. À chacun de choisir le moyen qui lui conviennent le mieux.

Auprès des revendeurs de vélos électriques

Les magasins qui vendent des vélos électriques étendent désormais leurs prestations à la location de VAE. L’intérêt de s’adresser à ces revendeurs est qu’il est possible de choisir entre plusieurs modèles issus des plus importantes marques. La qualité du vélo est aussi au rendez-vous. La plupart des magasins disposent désormais d’un site web, ce qui facilite considérablement les démarches.location velo electrique

Sur les plateformes spécialisées dans la location de VAE

Il existe sur internet de nombreuses plateformes spécialisées dans la location de VAE. Certaines, comme Elo, mettent en relation les particuliers à la recherche de vélo électrique à louer et les propriétaires qui mettent leur vélo en location. Cette formule de location de particulier à particulier est souvent moins coûteuse que celle proposée par les revendeurs. La transaction est aussi sécurisée, mais le petit bémol peut se situer au niveau de l’état général du VAE. Il peut ne pas être neuf, ce qui peut, parfois, altérer sa performance.

Les villes comme Lille ou Paris proposent à la location des vélos électriques. Il suffit de se rendre sur le site de la ville pour connaitre si la ville propose ce type de prestation.

 

Quelques magasins ouverts à la location :

  • Altermove
  • Cyclable
  • Ecox
  • E-cycle
  • Provélo

Dans votre commune, il existe, très probablement, des magasins de locations de vélos électriques. De plus, vous pouvez vous aider de la recherche Google via la carte pour connaître, exactement, la position des magasins proposant des locations.

 

Prix et durée d’une location

Il existe plusieurs formules de location qui permettent aux particuliers d’accéder à un VAE en fonction de leurs envies.

L’abonnement mensuel ou à l’année, pour un usage régulier

Tout comme pour les voitures, il est désormais possible d’effectuer des locations de VAE au mois ou à l’année. C’est le moyen le plus simple d’avoir toujours à disposition un VAE, sans avoir à débourser près de 1000 euros, voire plus. Le prix de l’abonnement varie selon les prestataires et les villes. À Lille, par exemple, V’Lille propose des abonnements annuels de près de 100 euros pour le grand public, et des abonnements mensuels de l’ordre de 15 euros.location velo electrique lilibike

La location à l’heure, à la journée ou en semaine, pour plus de mobilité

Pour ceux qui n’utilisent le VAE que d’une manière occasionnelle, il est préférable de louer un VAE pour quelques heures ou à la journée. Là encore, le tarif varie en fonction du prestataire, mais en moyenne, il faut compter 15 euros pour une location d’une durée de 4 heures, 25 à 30 euros pour une location d’une journée. Les loueurs proposent également des formules qui permettent de louer le vélo à assistance électrique à la semaine ou pour une durée de quelques jours, ce qui est plus avantageux que la location à la journée au moment des vacances. Une location forfaitaire de 3 jours ou un week-end revient en moyenne à 40 euros.

 

Votre note: aucune
Note: 0 - 0 notes
PARTAGER

LAISSER UN AVIS

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.