Podbike, une voiture électrique à… pédale !

Le quadricycle à pédale est un concept assez vieux, mais peu ont encore pensé à une motorisation électrique. Elpedal, jeune entreprise norvégienne versée dans l’écomobilité, est parmi ceux qui relèvent le défi avec son Podbike. Il s’agit d’un véhicule qui se veut un concurrent fort pour tous les engins écologiques. Tiendra-t-il promesse ?

Podbike, la voiturette du proche avenir

Champion européen de l’écomobilité, la Norvège a plus d’un tour dans son sac pour activer la démocratisation totale des engins de déplacement à énergie propre, et peut-être la reconversion de tous les usagers de la route. Ce vélomobile électrique à quatre roues a été imaginé depuis plusieurs années avant l’annonce de la sortie du prototype en 2017. Aujourd’hui en phase d’essai en Norvège, Podbike est prévu rejoindre le parc auto de toute l’Europe en 2020, du moins, c’est l’ambition de son constructeur. Mais qu’est-ce qui pourrait plaire dans ce véhicule qui n’est pourtant pas tellement le premier du genre ?

Rouler à 25km/h en Podbike : les avantages ?

La conception de Podbike reflète en somme celle des vélomobiles les plus modernes. Il se démarque néanmoins par sa carrosserie futuriste, robuste et résistante pour bien protéger l’intérieur, non moins pensé pour offrir un maximum de visibilité au conducteur. Sous ce design de concept-car, il dissimule une certaine technicité loin d’être banale. Le fait qu’elle ne peut rouler à plus de 25km/h est un critère réglementaire, qui plus est une capacité suffisante pour rouler à bonne allure en ville. Il faut aussi noter que l’autonomie peut atteindre les 60km.

Mais en dehors de la motorisation assistée, la prouesse technologique réside aussi dans quelques aspects liés à la manœuvre : un excellent rayon de virage (une manipulation souvent difficile pour ce type de véhicule), possibilité de faire marche arrière, un mode parking…  Sinon, le prix du bijou : environ 4500 euros.

Votre note: aucune
Note: 0 - 0 notes
PARTAGER

LAISSER UN AVIS

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici