Recycler sa batterie de vélo électrique

Recycler sa batterie de vélo électrique est un acte de plus en plus banal. Pourtant, nous ne mesurons, pas encore, l’aspect écologique et économique de cet acte. C’est pour cela, que nous avons décidé de traiter ce sujet. Comment et pourquoi recycler ? Petit zoom sur cette méthode.

Pourquoi recycler sa batterie de vélo électrique ?

Recycler sa batterie a plusieurs avantages. Tout d’abord, écologiquement, recycler sa batterie usagée permet d’éviter de jeter des composants dangereux. Le plastique, l’aluminium ou encore les composants seront réutilisés. Ensuite, économiquement, le recyclage de votre batterie coûtera moins cher qu’une batterie neuve. En effet, grâce à la réutilisation de certains éléments, vous n’aurez pas a payer les éléments utilisés.

Pour continuer, il est possible que ce soit un réel gage de qualité. Vous savez d’où proviennent vos composants et vous avez l’assurance du savoir-faire du fabricant. Informez-vous auprès des fabricants et des recycleurs pour connaître l’exactitude de la provenance des composants.

Comment se recycle une batterie ?

La batterie est l’un des éléments les plus importants d’un vélo à assistance électrique. Il s’agit aussi du composant le plus périssable du VAE, avec une durée de vie plutôt limitée. Une batterie de vélo est en effet programmée pour supporter entre 900 et 1200 cycles de charge. Au-delà, ses performances se déclinent, pour au final ne plus offrir qu’une autonomie minimale pour un temps de charge qui ne cesse d’augmenter. Pour recycler les batteries des VAE en fin de vie, il existe deux solutions possibles : les remettre dans les points de collecte ou alors les reconditionner pour une réutilisation.qualite recyclage batterie 1024x945

Depuis 2009, les batteries des vélos à assistance électriques peuvent être jetées dans le bac de recyclage d’une déchetterie. Il est aussi possible de les rapporter chez son revendeur qui prendra soin de les faire recycler. Depuis 2016, en effet, les professionnels qui distribuent les VAE sont dans l’obligation de récupérer les anciennes batteries des vélos électriques. Pour ceux qui le souhaitent, il est aussi possible de faire reconditionner une vieille batterie électrique. Ce reconditionnement ne permet pas à la batterie de retrouver son entière performance, mais cela lui permet tout de même d’atteindre un certain niveau de charge, parfait pour une batterie de secours.

Coût du recyclage

Après 1000 cycles de charges environ, les batteries des VAE voient leur performance nettement diminuer. Le recyclage s’impose alors. Ce faisant, le particulier n’effectue pas seulement un geste pour la planète, il économise aussi de l’argent, puisque le recyclage ne coûte pas très cher par rapport à l’achat d’une batterie neuve. Il existe en effet de plus en plus de prestataires qui proposent le reconditionnement de vieilles batteries. Ce reconditionnement consiste à remplacer les cellules mortes des batteries par d’autres qui sont neuves. Chaque cellule est testée et remise à zéro en cas de besoin, pour apporter une seconde jeunesse à la batterie. Il faut noter que la batterie reconditionnée n’aura pas la même performance qu’un modèle neuf. Toutefois, il présente l’avantage d’être opérationnel et de coûter moins cher. Il faut compter en moyenne entre 270 et 400 euros pour reconditionner des batteries de 250 Wh à 468 Wh.

Parfois, le fait de recycler sa batterie de VAE permet aussi de gagner de l’argent. Comme les distributeurs des batteries sont dans l’obligation de récupérer leurs vieux produits, ils ont mis en place un stratagème pour orienter leur clientèle vers le recyclage. Pour chaque batterie recyclée, certains fabricants offrent des avoirs que le client peut faire valoir lors de l’achat d’un vélo ou d’une batterie neuve.recycler batterie velo electrique

Ou recycler ?

Une batterie de VAE contient des matériaux lourds, c’est pour cela qu’il ne doit en aucun cas être jeté dans la nature. Il est important de déposer les batteries en fin de vie dans des lieux appropriés où ils seront recyclés. Depuis 2009, les batteries des vélos à assistance électrique sont considérées comme des accumulateurs et des piles portables. À ce titre, leurs producteurs sont dans l’obligation de les recycler en mettant en place un système de collecte et de traitement des déchets ou en finançant un organisme en charge du recyclage.

Pour recycler sa batterie de vélo morte, il est donc possible de la rendre à son revendeur, qui est dans l’obligation de la reprendre. Si une personne veut acheter un nouveau vélo électrique ou tout simplement remplacer sa batterie, il peut laisser son vieux modèle ou sa batterie morte, ou les deux, auprès du détaillant qui ne pourra pas refuser de les prendre.

Il est également possible de laisser sa vieille batterie auprès d’un point de collecte où elle sera triée, traitée et valorisée avant de servir à la fabrication d’autres objets. Si la batterie et le vélo sont encore en état de marche, mais que leur performance a diminué, il est possible de les apporter aux centres de réutilisation pour leur faire subir une cure de jouvence.

Votre note: aucune
Note: 0 - 0 notes
PARTAGER

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN AVIS

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici