Des vélos électriques gratuits en Wallonie

Des vélos électriques gratuits en Wallonie

La vente de vélo électrique est en nette progression depuis quelques années. De plus en plus, nous pouvons apercevoir des utilisateurs de vélo électrique fleurirent dans les villes. Pour se rendre au travail, pour une balade ou pour faire les courses, le vélo électrique est devenu un outil indispensable pour bon nombre de français. De plus, il n’y a pas qu’en France que le vélo électrique a le vent en poupe. En effet, en Belgique, la commune de Wallonie permet aux habitants d’emprunter un vélo électrique gratuitement. Zoom sur ce projet porté par le ministre Wallon de la mobilité, Carlo Di Antonio.

Le projet « Je teste l’électrique »

Projet inédit en Belgique comme en France, « Je teste l’électrique » permets aux habitants de la Wallonie de pouvoir effectuer un test d’un vélo électrique pendant une durée d’un mois. Aucuns frais ne seront donc prélevés par les habitants voulant le prêt d’un vélo électrique. La seule restriction connue est l’accessibilité à ce projet uniquement aux habitants majeurs. Le projet « Je teste l’électrique » a été lancé dans le cadre du Plan Wallonie Cyclable 2.0.

Un projet réjouissant qui n’a pas été créé pour rien. Le ministre de la mobilité Wallone souhaite renouer un lien fort avec les habitants et le vélo pour permettre d’avoir une alternative aux autres moyens de transport. Facilité l’accès aux vélos électriques permet également de protéger l’environnement et de diminuer le rejet de gaz C02. Une belle initiative qui devrait faire réfléchir les villes ou départements français. Des vélos électriques gratuits en Wallonie

L’accès aux vélos électriques

Pour accéder au prêt d’un vélo électrique, la personne doit s’inscrire via un formulaire en ligne disponible sur le site de la mobilité Wallone. L’inscription ne prend que quelques minutes. Suite à cela, un courrier est envoyé dans un délai de 3 semaines maximum. Dans ce courrier, il est indiqué les vélos électriques disponibles et les démarches à suivre pour pouvoir bénéficier du service de prêt gratuit.

34 marchands de vélos électriques ont répondu présent pour participer à ce projet innovant. Les demandeurs d’un prêt de vélo électrique seront sélectionnés en fonction de la date d’inscription. Les marchands de vélos électriques ne peuvent prêter que deux vélos électriques et pour une durée totale maximale d’un mois pour chaque participant. Une liste d’attente sera mise en place pour permettre l’accès au plus grand nombre. Des vélos électriques gratuits en Wallonie

Un partenariat rentable pour les marchands de vélos électriques

Le partenariat, entre les marchandes de vélos électriques et la commune Wallonne, est très rentable. En effet, le partenariat offre aux marchandes une subvention de 5000€ couvrant l’achat de deux vélos électriques, l’assurance de ces deux vélos et l’encadrement des testeurs des vélos à assistance électrique.

En plus d’avoir une subvention importante, les marchandes de vélos électriques auront la possibilité de fidéliser de nouveaux clients potentiels. Les testeurs de vélos seront, peut-être, par la suite des acheteurs de vélo électrique. De ce fait, être l’un des marchands prêteurs a un avantage conséquent par rapport aux autres marchands concurrents.

L’utilisation du vélo électrique, un avantage certain

Un vélo électrique dispose d’une batterie et d’un moteur qui permet de créer une énergie suffisante pour assister le conducteur du vélo. Le pédalage est donc assisté et l’effort est moins important. Un vélo électrique, en général, peut atteindre les 25km/h pour une autonomie moyenne aux alentours de 50/80km. L’utilisation du vélo électrique peut être un formidable outil pour les personnes souhaitant se remettre au sport en douceur. Les personnes ayant des difficultés sur leur trajet de type côte ou dénivelé. Ou encore, pour les professionnels se rendant au travail à vélo qui souhaitent être présentables malgré l’effort fourni sur la route.

Le vélo électrique est un moyen de transport qui commence à prendre beaucoup d’ampleur en Europe. Avec l’accentuation des démarches en faveur de l’environnement, l’achat d’un vélo électrique est très recommandé. Néanmoins, l’achat d’un vélo électrique n’est pas possible pour tout le monde. Le prix d’un vélo électrique vacille, généralement, entre 1500 et 5000€, ce qui n’est pas rien. De ce fait, le projet lancé par le ministre Wallon est une belle mise en relation entre les utilisateurs et les vélos électriques.

Votre note: aucune
Note: 0 - 0 notes
PARTAGER

LAISSER UN AVIS

Veuillez laisser votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici